Déploiement de la Fibre optique

gros pplan sur un bouquet de fibres optiques
Quimperlé Communauté est engagée au côté de la Région Bretagne dans le cadre du projet Bretagne Très haut débit. L’objectif est de donner accès à l’internet très haut débit aux entreprises et aux habitants du territoire grâce à un réseau de fibre optique
En Bretagne, les opérateurs privés ont décidé de ne desservir que les grandes villes, la puissance publique a dû prendre le relais pour le reste du territoire. Menée par la Région, les collectivités bretonnes ont donc choisi de développer leur propre réseau de fibre optique pour éviter de créer une fracture numérique. Ce réseau dont elles seront propriétaires desservira toute la Bretagne d’ici 2030. Elles le loueront aux opérateurs privés, qui eux-mêmes proposeront des abonnements aux particuliers.

En 2030, tous les foyers bretons auront donc un débit supérieur à 100 mégabits/seconde.

Le problème du réseau cuivre, par lequel transitent les données numériques (Data) aujourd’hui, est que le signal diminue en fonction de la distance qui sépare l’abonné du central téléphonique. Ainsi, quelqu’un qui se trouve à plusieurs kilomètres du central aura un débit très faible voire inexistant. Avec la fibre optique, il n’y a pas d’atténuation ou de perte de signal quelle que soit la distance, ce qui garantit qu’une personne vivant en zone rurale aura le même débit qu’un habitant vivant dans une métropole.

Le choix de la fibre est donc un choix ambitieux qui permettra à la Bretagne d’être équipée d’une infrastructure numérique répondant aux besoins actuels mais aussi à ceux de demain. Car si l’on en croit les données de l’opérateur Orange le besoin en données numériques (Data) double chaque année. Les nouveaux usages de l’internet nécessitent donc un réseau capable de répondre à des besoins toujours plus important.

Le déploiement du projet Bretagne Très haut débit est prévu en trois phases :

La première phase :  2014-2018
La deuxième phase : 2019-2023
La troisième phase : 2024-2030

Le projet Bretagne Très haut débit prévoit un déploiement en 3 phases sur le Pays de Quimperlé

Le coût du projet « Bretagne très haut débit » qui vise  à « fibrer » toute la Bretagne d’ici à 2030 est estimé à environ 2 milliards d’euros. C’est le montant que les instances publiques doivent en effet financer pour amener la fibre dans 900 000 foyers bretons.

Le raccordement d’un foyer à une prise coûte en moyenne 2000 €. Le financement est assuré par l’Europe, la Région, l’État, les départements et les intercommunalités.

Ces dernières, dont fait partie Quimperlé Communauté, paieront 445 € par foyer raccordé. Grâce au système de solidarité financière, ce prix est le même pour toutes les intercommunalités bretonnes.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×