Le « Mois du livre en Bretagne » pour la 1ère fois 
dans le réseau des médiathèques Matilin

À partir du 9 février jusqu’au 17 mars prochain, le réseau des médiathèques Matilin de Quimperlé Communauté participe au Mois du livre en Bretagne, grande manifestation régionale qui fédère les professionnels du livre et de la lecture.

Pour sa première participation, le territoire de Quimperlé Communauté a le plaisir d’accueillir la soirée inaugurale de l’événement pour la région, vendredi 9 février à 18h30 à la médiathèque de Quimperlé, avec la venue de 4 autrices à l’honneur : Gaëlle Pairel, Juliette Rousseau, Gerty Dambury et Aurélie Olivier.

A l’initiative de Livre et lecture en Bretagne qui accompagne durant toute l’année les acteurs de la chaîne du livre, Le Mois du Livre est une biennale née en 2022. 

Elle fédère plus de 100 événements dans toute la Bretagne durant un mois, du 12 février au 17 mars.

4 autrices à l’honneur

Gaëlle Pairel
Editrice (J-M Goater), chercheuse spécialiste du matrimoine, médiatrice, formatrice, Gaëlle Pairel rend visible les autrices de Bretagne à travers un corpus de recherche de 1801 à nos jours.  Co-autrice d’une anthologie, Femmes de lettres en Bretagne, matrimoine littéraire et itinéraires de lecture aux éditions Goater, elle a créé une collection de poche UniversELLES dont les premiers titres sont : Jabadao d’Anne de Tourville et Un lycée pas comme les autres d’Yvonne Meynier.

Gerty Dambury
Dramaturge, poétesse, metteuse en scène, romancière et militante afro-féministe. Née en Guadeloupe, l’île occupe une grande place dans son œuvre comme en témoigne son premier roman, Les rêtifs qui s’ancre dans le mouvement de grève de 1967. Après avoir été membre de la coordination des femmes noires, elle a participé à la création du collectif Décoloniser les arts en 2015. Traductrice d’Audrey Lorde, autrice protéiforme, elle a notamment publié aux éditions du Manguier Trames (théâtre), La Sérénade à Poinsettia (roman), Effervescences (poésie).

Juliette Rousseau
Originaire de Bretagne, JR est une autrice, traductrice, journaliste et militante écologiste et féministe. Membre du collectif « Éditer en féministes », elle travaille pour la maison d’édition Les éditions du commun. Elle a publié en 2018 chez Cambourakis Lutter et ensemble et signe son premier roman en 2023, La vie têtue.

Aurélie Olivier
Originaire des Côtes d’Armor, elle participe à la création de L’association Littérature, etc. a été créée en janvier 2013. Depuis, elle imagine et organise le festival thématique annuel Littérature, etc. ou encore Les parleuses, séances de bouches à oreilles pour propagation du matrimoine littéraire. EN 2021, elle initie le projet collectif, Lettres aux jeunes poétesses, publié aux éditions de l’Arche. Mon corps de ferme est son premier livre personnel.

Dans le réseau Matilin, un programme varié

Plus de la moitié des médiathèques du réseau participe à cet événement, en partenariat avec les librairies Les mots voyageurs et la Pension Gloanec de Pont-Aven. 

Du 9 février au 9 mars, la diversité est au programme dans le réseau Matilin : rencontres, atelier d’écriture, café lecture mais aussi randonnée littéraire aux Roches du diable afin de permettre à chacun de rencontrer la littérature.

La programmation est construite autour de deux thèmes : le matrimoine littéraire breton et l’engagement féministe en littérature d’une part et l’imaginaire autour de l’œuvre de Patrice Pluyette et de François Lange d’autre part. 

Le travail de Gaëlle Pairel notamment autour du Matrimoine littéraire breton a mis en lumière un corpus d’œuvres de 1801 à nos jours d’une incroyable richesse, de Fanny Raoul à Juliette Rousseau. Médiatrice hors-pair, elle nous fera découvrir une partie de ce matrimoine à travers le thème des âges de la vie.

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×