Des tests à la fumée sur les réseaux d’assainissement

La régie des eaux effectue au courant du mois de décembre, des tests de fumée dans le réseau d’assainissement sur les communes de Clohars-Carnoët, Scaër et de Moëlan-sur-Mer.

Le bureau d’études TPAE, missionné par Quimperlé Communauté dans le cadre de son étude de schéma directeur eaux usées, réalise actuellement des tests à la fumée sur le réseau d’assainissement.
Ces tests doivent permettre de repérer des avaloirs d’eaux pluviales ou des gouttières qui seraient raccordés par erreur au réseau d’eaux usées, ou encore des canalisations non étanches.

Afin de connaître les avaloirs d’eaux pluviales et gouttières qui seraient susceptibles d’être raccordées aux réseaux, la régie des eaux procédera à des tests de fumée :

  • à Moëlan-sur-Mer le mercredi 21 décembre : secteurs Kerguevellic et Pont ar Laer
    • Rue Louis Orvoen, rue Kerdiaoulig, hameau Guéotec, rue de Brunec, allée de Penfret
    • Rue de Saint-Philibert, rue de Pont ar Laer, impasse de Kerguevellic
    • Cité de Kerdoussal, rue des Châtaigniers, rue des Acacias, résidence Le Croeziou, le Clos des Chênes
    • Cité du Croiziou, cité des Pins
    • Route de Clohars, rue de Bellevue
  • à Clohars-Carnoët, le jeudi 22 décembre (9h30-14h) : secteur de Kerzauz

    • RD24 depuis la Croix de Kerharo jusqu’à Kerzauz
    • Kerzauz, Kersaliou
  • à Scaër, le jeudi 22 décembre (14h-16h30) : secteur de la station d’épuration

    • Rue du Général De Gaulle, rue Paul Langevin
    • Rue Jean Moulin

Ces opérations consistent à introduire un fumigène (fumée de paraffine, non toxique) dans les réseaux eaux usées.
En règle générale, ces tests ne doivent pas occasionner d’émanations de fumées dans les propriétés privées. Toutefois, cela peut être le cas s’il n’y a plus d’eau dans certains siphons (qui sinon empêchent la remontée des fumées), si des canalisations ne sont pas étanches, ou encore en cas de connexion d’un avaloir d’eaux pluviales, par exemple, sur le réseau d’eaux usées.
En cas d’émanation dans des locaux, il suffit d’aérer pour la dissiper.

Pour toute question complémentaire, les usagers peuvent s’adresser directement au bureau d’études TPAE au 02 97 76 18 12
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×