Quimperlé Communauté : entre terre et mer, un territoire solidaire

Vous êtes dans : Accueil > Solidarités > Action sociale > Logements d'insertion

Logements d'insertion

Le centre intercommunal d'action sociale (CIAS) du Pays de Quimperlé dispose de 5 logements d'insertion et un logement d'urgence Violence intra-familial, dit logements ALT (Allocation Logement Temporaire). Ces hébergements sont répartis sur le territoire, à Arzano, à Quimperlé, à Scaër et à Moëlan-sur-Mer. Au foyer des jeunes travailleurs, la CIAS de Quimperlé communauté dispose également d'un T1 spécifique à ce public. Ces six appartements permettent d'accueillir temporairement des personnes en proie à des difficultés de logement.

Qui peut bénéficier des logements d'insertion ?

Des familles ou des personnes isolées sans logement :

  • expulsées
  • en cours de séparation
  • victimes de sinistres
  • victimes de violences

Comment ?

Les demandes d'accueil émanent :

  • du conseil général : évaluation de la demande auprès des travailleurs sociaux de l’équipe de Quimperlé (CDAS, espace Kerjégu, place Saint-Michel)
  • de la mission locale pour les personnes âgées de moins de 26 ans (place des écoles, à Quimperlé)

A l’issue d’un entretien avec le demandeur, une fiche est complétée et transmise à la commission territoriale du SIAO 29 qui attribue tous les 15 jours les places d’hébergement du Pays de Cornouaille. Le CIAS de Quimperlé Communauté participe à cette commission d’attribution.

Combien de temps dure l'hébergement ?

La durée d'occupation est de 3 mois renouvelable 1 fois.

Comment Quimperlé Communauté accompagne-t-elle vers le relogement ?

  • Soutien à la mise en œuvre d'une mesure d'accompagnement social lié au logement octroyée par le Conseil général
  • Travail en lien avec les communes
  • Travail en amont avec les offices HLM
  • Partenariat avec l'ensemble des services sociaux

Une commission de suivi

La commission de suivi se réunit toutes les six semaines. Elle attribue et assure le suivi des situations.

Les membres de la commission de suivi :

  • des élus (La vice-présidente du CIAS, 1 élu des 4 communes disposant d’un logement + 1 élu de la commune d’origine de l’hébergé)
  • du personnel du CIAS
  • du personnel du Conseil général (conseillère logement du CDAS)
  • du personnel des offices HLM locaux
  • des travailleur(s) social(aux) assurant le suivi des situations.
Partager cette page sur facebook twitter newsvine netvibes myspace delicious digg yahoo google technorati viadeo live wikio

Le centre intercommunal d'action sociale du Pays de Quimperlé

Pour développer l'accueil en logement d'urgence, Quimperlé Communauté s'est dotée d'un nouvel outil en janvier 2008 : le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) du Pays de Quimperlé . Le CIAS est un établissement public administré par un conseil d’administration présidé par le président de la Communauté d'agglomération. Il a pour unique compétence la gestion des logement d'urgence.

Le conseil d’administration est composé à parité de membres élus (délégués communautaires) et de membres nommés représentant la société civile.

Liste des membres :

eZ publish © Inovagora