Quimperlé Communauté : entre terre et mer, un territoire solidaire

Vous êtes dans : Accueil > La Communauté > Nos compétences

Nos compétences

La Communauté d'agglomération gère de nombreux services. Certaines de ses compétences sont obligatoires. D’autres, optionnelles, ont été retenues par la Communauté pour donner davantage de cohérence à son action.

Compétences obligatoires

a) En matière d'aménagement de l'espace communautaire : schéma de cohérence territoriale et schéma de secteur ; aménagement rural ; zones d'aménagement concerté d'intérêt communautaire.

A ce titre, la Communauté d'agglomération assure

  • La réalisation de toutes études et analyses générales intéressant l'ensemble du territoire communautaire
  • La création et la gestion et l'animation d'une base de données centrale dans le cadre d'un Système d'Information Géographique
  • La Zone d'Aménagement Concerté Communautaire de Kervidanou 3 à Mellac
  • L'élaboration, la révision et la mise en œuvre du schéma de cohérence territoriale
  • L'organisation des transports collectifs urbains
  • La création et l'aménagement des pôles d'échanges multimodaux autour des gares ferroviaires de Quimperlé et Bannalec

b) En matière de développement économique : aménagement, entretien et gestion de zones d'activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique qui sont d'intérêt communautaire ; actions de développement économique.

A ce titre, la Communauté est compétente pour :

  • L'aménagement l'entretien et la gestion des zones d'activité économique suivantes
    • La zone de la Madeleine à Mellac
    • La zone de Kervidanou 3 à Mellac (ZAC de Keringant-Kervidanou)
    • La zone de Loge-Begoarem à Bannalec
    • La zone de Kerfleury à Rédéné
    • La zone de la Villeneuve Braouïc à Quimperlé
    • La tranche 4 de la zone d'activités de Kerfleury de la commune de Rédéné
    • La zone d'activités située au lieu-dit Kervignac-keraima à Moëlan-sur-Mer
  • La construction, l'acquisition, l'entretien, la location et la vente de bâtiments sur les zones d'activité économique reconnues d'intérêt communautaire, telles qu'elles sont délimitées ci-dessus
  • La réalisation d'études générales ou particulières en vue de l'accueil et l'assistance et la participation à des actions de promotion et de soutien aux activités commerciales et artisanales dès lors qu'elles portent sur l'ensemble du territoire communautaire
  • Les études et actions visant à la préservation, à l'amélioration et au développement durable des activités économiques conchylicoles liées à l'estuaire la rivière du Belon et ses affluents
  • Les missions d'études générales ou particulières en vue de l'accueil, l'accompagnement, la recherche de porteurs de projets d'implantation ou de développement d'entreprises liées aux activités touristiques

Action en faveur du développement de la politique touristique communautaire :

  • Accueil, information des touristes et promotion touristique du territoire communautaire au sens de l'article L 133-3 du Code du Tourisme.
  • Commercialisation de produits touristiques
  • Accompagnement et coordination des opérateurs touristiques publics et privés
  • Elaboration et conduite de stratégie de développement et d'aménagement touristique
  • Organisation d'actions ou d'évènements ayant une envergure communautaire.
  • Gestion de la surveillance des zones de baignade sur les plages de Bellangenêt (Clohars-Carnoët), du Kérou (Ciohars-Carnoët), des Grands Sables (CioharsCarnoët), de Trénez (Moëlan-sur-Mer) et de Kerfany (Moëlan-sur-Mer)

Action en faveur du développement de la randonnée:

  • L'entretien et l'aménagement sur le territoire communautaire des sentiers pédestres « GR® » de grande randonnée
  • L'entretien et l'aménagement sur le territoire communautaire de la boucle VTT n°1
  • La promotion de la randonnée à l'échelle du territoire
  • La coordination de la mise en cohérence sur le territoire du plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR) par la valorisation des initiatives locales : accompagnement dans le montage des schémas de randonnées et des inscriptions de leurs chemins au PDIPR et acquisition de balises de randonnée pour l'équipement des circuits du territoire

c) En matière d'équilibre social de l'habitat : politique du logement social d'intérêt communautaire et notamment :

  • Le Programme Local de l'Habitat
  • L'Observatoire de l'habitat : réalisation, suivi et animation
  • L'Organisation et gestion des grands passages des gens du voyage
  • L'Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat.
  • L'aide à l'harmonisation de programmes de construction et de rénovation de logements sociaux répondant aux critères du P.L.H.
  • La participation au Fonds Solidarité Logement
  • La construction, rénovation et gestion de logements locatifs temporaires adaptés aux besoins liés à la mobilité (type foyer pour jeunes travailleurs)
  • La réalisation de toutes études et analyses générales liées au logement et à l'habitat intéressant l'ensemble du territoire communautaire.
  • Les actions, par des opérations d'intérêt communautaire, en faveur du logement des personnes défavorisées
  • Les réserves foncières pour la mise en œuvre de la politique communautaire d'équilibre social de l'habitat

d) En matière de politique de la ville ; élaboration du diagnostic du territoire et définition des orientations du contrat de ville, animation et coordination des dispositifs contractuels de développement urbain, de développement local et d'inseition économique et sociale. A ce titre, la communauté est compétente pour :

  • La création et l'animation d'un Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD)

Compétences optionnelles

e) Actions d'intérêt communautaire de protection et mise en valeur de l'environnement :

  • Collecte, élimination et valorisation des déchets des ménages et déchets assimilés
  • Contrats de restauration et d'entretien pluriannuel des cours d'eau.
  • Elaboration, suivi et animation des contrats de gestion de bassins versants du territoire
  • La protection des espaces naturels type Natura 2000
  • Mission de faciliter à l'échelle du bassin versant Elle Isole Laïta, la gestion équilibrée de la ressource en eau et notamment la prévention des inondations, la préservation et la gestion des milieux aquatiques et zones humides.
  • Energie : recherche et mise en oeuvre d'une politique de développement des énergies renouvelables
  • Soutien aux actions de maîtrise de la demande d'énergie
  • Conseil et contrôle des assainissements non collectifs
  • Lutte contre la pollution de l'air
  • Lutte contre les nuisances sonores
  • Lutte contre le développement du frelon asiatique

f) Politique sociale, humanitaire et de solidarité d'intérêt communautaire : A ce titre la communauté est compétente pour :

  • Les actions et équipements d'insertion par l'activité économique des personnes en difficulté
  • Les actions en faveur des jeunes : la mission locale

Actions en faveur des personnes âgées et handicapées :

  • Portage de repas à domicile
  • Soutien à l'organisation du transport des centres d'accueil de jour pour personnes désorientées

Actions en faveur de la famille :

  • Information et accès aux droits : permanences décentralisées de la CAF et fonnations des acteurs locaux
  • Information et études sur les services à domicile et de proximité : gestion et animation d'une plate forme de services
  • Diagnostics sociaux
  • Création d'un CIAS (Centre Intercommunal d'Action Sociale) : gestion, suivi et aménagement des logements d'urgence ; Coordination de l'approvisionnement en denrées des structures distributrices de l'aide alimentaire sur le territoire communautaire ; Gestion et animation d'un Centre Local d'Information et de Coordination (CLIC)

Actions en faveur de la petite enfance :

  • Gestion et animation d'un Relais Assistantes Maternelles
  • Gestion et animation de lieux d'accueil pour les enfants scolarisés âgés de 2 à 4 ans (jardin d'enfants)
  • Aide au fonctionnement des structures proposant une garde à domicile sur horaires décalés
  • Soutenir et accompagner la parentalité. A ce titre, la communauté d'agglomération entend, en lien avec ses partenaires, proposer et encourager des actions afin de soutenir la fonction parentale - conforter la relation Parent-Enfant, valoriser et accompagner chaque parent, faciliter l'accès des parents à l'information, permettre une meilleure prise en compte des besoins des parents et des enfants, favoriser le lien social - rompre l'isolement social de certains parents, préparer l'autonomie de l'enfant et son intégration à une structure d'accueil ou l'école

g) Politique sportive, culturelle et en matière de jeunesse, avec notamment la construction, l'entretien et le fonctiomiement d'équipements d'intérêt communautaire :

Actions en faveur de l'enfance et de la jeunesse :

  • Gestion des Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH)
  • Construction, rénovation et entretien d'équipements liés aux ALSH
  • Organisation de camps enfance-jeunesse hors foyers jeunes
  • Point Information Jeunesse

Actions en faveur du développement du Sport :

  • Permettre aux enfants des écoles primaires l'accès aux activités nautiques en mer et en rivière
  • Entretien et gestion de la salle de gymnastique à Bannalec
  • Construction, rénovation, extension, entretien et gestion des piscines aqualudiques du territoire communautaire
  • Construction, aménagement, gestion et entretien des équipements d'intérêt communautaire liés au développement de l'activité nautique scolaire primaire et notamment à ce titre : le canoë kayak club de Quimperlé, le centre nautique du Pouldu, l'école de smf du Kérou et l'embarcadère de Beg Porz.

Il convient de préciser que s'agissant de l'embarcadère de Beg Porz, site appatienant au domaine publie maritime, la communauté d'agglomération, ne pouvant être maître d'ouvrage, s'engage à abonder une contribution sous forme de fonds de concours auprès du maître d'ouvrage afin de contribuer à la sécurisation de l'embarquement des enfants des écoles primaires dans le cadre de l'apprentissage des activités nautiques.

Actions en faveur de la Culture :

  • Soutien au cinéma scolaire primaire, social et culturel
  • Recherche et mise en œuvre d'une politique en matière d'enseignement musical et de danse
  • Animation du réseau des bibliothèques et médiathèques du territoire, valorisation des fonds documentaires et gestion du réseau informatique, à l'exclusion des matériels (équipements et périphériques) présents dans les médiathèques/bibliothèques, propriété des communes qui en assurent la gestion, ainsi que l'accès à Internet
  • Soutien à la création, à la diffusion et à la promotion culturelles, pour des projets d'envergure communautaire par :l''information et la mise en réseau des acteurs culturels du territoire et le soutien et l'accompagnement de projets culturels sur le territoire

Autres compétences

h) En matière de communications électroniques

L'établissement, l'exploitation, l'acquisition et la mise à disposition d'infrastructures et réseaux de télécommunications à très haut débit, ainsi que toutes les opérations nécessaires pour y parvenir, dans les conditions prévues à l'article L.1425-1 du code général des collectivités territoriales.

i) Formation des élus

Reconnu d'intérêt communautaire, la communauté est compétente pour assurer la formation des élus des communes membres.

Partager cette page sur facebook twitter newsvine netvibes myspace delicious digg yahoo google technorati viadeo live wikio

En savoir +

Les statuts

C'est le texte qui fixe les règles du fonctionnement de la collectivité.

eZ publish © Inovagora